Environ un tiers des absences non prévues au travail sont dues à la maladie.

Voici 4 conseils simples et à faible coût pour préserver la santé de vos employés et ainsi réduire le taux d’absentéisme pendant la saison du rhume et de la grippe :Environ un tiers des absences non prévues au travail sont dues à la maladie.

1- Mettre des boîtes de mouchoirs à des endroits stratégiques.

Des mouchoirs en papier devraient être disponibles partout dans l’entreprise afin qu’ils soient à la portée de la main lorsqu’un employé tousse ou éternue. Les mouchoirs en papier sales doivent ensuite être jetés à la poubelle et la personne doit se laver les mains sur le champ.

2- Mettre de l’assainissant pour les mains à la disposition des gens près des principaux points de contact.

L’assainissant devrait être placé dans les zones où le risque est plus élevé, les contacts avec les surfaces sont fréquents et les surfaces sont partagées par plusieurs personnes, comme les entrées de bâtiments, les ascenseurs, les salles de repos et d’attente, les photocopieurs, etc. L’utilisation de désinfectant pour les mains peut réduire l’absentéisme de 20 %.


3- Désinfecter plusieurs fois par jour les surfaces fréquemment touchées afin de contrôler la contamination des surfaces environnementales.

Il y aurait par exemple 400 fois plus de germes sur une table de travail que sur un siège de toilette! Et 80 % de toutes les infections courantes (rhume, grippe et diarrhée) sont répandues dans l’environnement et sur les surfaces par contact, la principale source de transmission de la maladie. Des lingettes désinfectantes  peuvent être mises à la disposition des employés pour se protéger, nettoyer leur environnement de travail et les équipements ou meubles partagés qu’ils utilisent.

4- Rester à la maison pour se soigner. Si des symptômes grippaux apparaissent, il est conseillé de rester à la maison et/ou de consulter un médecin au besoin.

Notez qu’une personne infectée par le virus du rhume ou de la grippe est contagieuse 24 heures avant et jusqu’à sept jours après le début des symptômes.

Ces mesures contribuent à freiner la propagation des virus du rhume et de la grippe au travail. Il est important de maintenir nos milieux de travail propres et salubre. L’hygiène des mains et le nettoyage de l’environnement doivent être perçus comme des éléments essentiels au bien-être en milieu de travail de même que comme des outils aidant à réduire les coûts opérationnels.