Faire découvrir les joies de la piscine à son enfant peut être un défi — souvent davantage pour les parents que pour l’enfant lui-même — avec les peurs et les angoisses que l’expérience peut comporter.

Les parents qui souhaitent que leur bébé soit à l’aise dans l’eau sont de plus en plus nombreux, mais y a-t-il un âge idéal pour initier sa progéniture à la natation?

Il est tout à fait possible d’initier un enfant aux plaisirs de l’eau et de le familiariser au milieu aquatique dès son plus jeune âge. Surtout que les tout-petits aiment généralement l’eau. La natation est d’ailleurs souvent la première activité dirigée de bébé. Les nouveau-nés sont en fait dotés de « réflexes natatoires  », soit d’une excellente motricité dans l’eau.

Le bain

Avant d’aller à la piscine, on peut profiter du moment du bain à la maison pour rendre l’eau amusante. Les jeux dans le bain sont une bonne façon pour un enfant de se familiariser au milieu aquatique de même qu’un excellent moyen d’associer l’eau avec la notion de plaisir. On peut donc utiliser des jouets, montrer à éclabousser et même accompagner le bébé dans la baignoire.

La piscine

Initier son enfant à la piscine à un très jeune âge est d’abord une question de sécurité, mais doit aussi être une source de plaisir. N’hésitez donc pas à chanter, faire des bulles et rire avec votre enfant. Il faut aussi se montrer rassurant en établissant d’abord un contact visuel avec l’enfant, en le tenant contre soi, puis en se déplaçant tout doucement dans l’eau afin qu’il s’habitue aux nouvelles sensations.

Bienfaits de la natation en bas âge

  • Favoriser la motricité
  • Stimuler les sens
  • Offrir un moment privilégié entre le parent et l’enfant
  • Favoriser l’estime de soi
  • Apprendre à bébé à se mouvoir librement pour devenir autonome en milieu aquatique
  • Conserver un contact régulier avec l’eau

Recommandations

L’eau représente une source d’épanouissement et de plaisirs pour le jeune enfant et ses parents si les règles de sécurité et d’hygiène sont bien respectées. De plus, soyez à l’écoute des réactions de bébé. S’il semble hésitant ou déstabilisé, il ne faut pas le forcer, car il risquerait alors d’associer la piscine à un événement négatif, ce qui pourrait rendre l’apprentissage de la natation plus difficile.

Bonne baignade!