Le saviez-vous? Il a 18 fois plus de bactéries sur vos écrans tactiles que sur la chasse d’eau de votre toilette

Que ce soit les téléphones intelligents, les tablettes, les jeux vidéo, les guichets automatiques, les caisses libre-service à l’épicerie, les bornes libre-service aux comptoirs de restauration rapide, les bornes d’enregistrement à l’aéroport ou les écrans tactiles dans les voitures, des milliers de germes y sont bien établis! Et ces bactéries microscopiques peuvent être porteuses de virus tels l’E. coli, le C. difficile ou même le SARM.

Doit-on s’inquiéter?

En théorie, il ne faut pas craindre de toucher ces surfaces, même si elles sont particulièrement sales, tant qu’un lavage de mains assidu est effectué immédiatement après. En effet, la manipulation d’un écran tactile avec les doigts assure la contamination de l’individu seulement si les mains sont ensuite portées vers les yeux, le nez ou la bouche, qui sont les principales portes d’entrée des microorganismes dans le corps. Toutefois, puisque l’on touche en moyenne notre visage plus de 250 fois par jour, les chances de contamination sont élevées (car même les plus mordus de la propreté ne se lavent pas les mains 250 fois par jour!).

Solution simple

Plutôt que de résister au progrès technologique, vaut mieux s’y adapter en y intégrant simplement une routine de nettoyage pour se protéger contre les germes porteurs de virus.

Mettre en place un plan de maintenance régulier, incluant des lingettes assainissantes et des produits conçus spécifiquement pour le nettoyage des écrans , lorsque des écrans tactiles sont fréquemment utilisés, permet d’éviter la transmission de bactéries d’une personne à l’autre.

À vos écrans!

Références :
https://www.alliedmarketresearch.com/self-services-technologies-market
https://www.kioskmarketplace.com/blogs/study-kiosks-are-breeding-ground-for-germs/
http://money.cnn.com/2015/01/08/technology/innovationnation/atm-screen-germs/index.html
http://journalmetro.com/plus/techno/48039/8-fois-plus-de-bacteries-sur-les-ecrans-tactiles-que-sur-la-poignee-de-toilette/