Les repas occupent une place prépondérante lors des festivités de fin d’année. L’abondance de nourriture étant au cœur des célébrations, il est essentiel de mettre au centre de nos préoccupations – bien que moins festifs – les risques de contamination croisée menant à des maladies d’origine alimentaires.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de protéger ses invités (ainsi que soi-même) en respectant quelques règles afin de réduire le risque d’intoxication alimentaire.

À retenir : Nettoyer, Séparer et Réfrigérer

Trucs et Astuces

Toutes les surfaces en contact avec la nourriture (planches à découper, ustensiles, comptoirs, tables) doivent être assainies afin de réduire et d’éliminer les chances de contamination croisée.

Aucun aliment ne doit être ajouté à des plateaux de service déjà utilisés. Un plat propre doit être utilisé chaque fois que de la nourriture est ajoutée au buffet.

Utiliser des ustensiles de service pour chaque plat (cuillères, pinces, cure-dents, etc.) pour empêcher toute contamination entre les invités.

Sans vouloir encourager le gaspillage, il est primordial de jeter tout aliment laissé à la température ambiante pendant plus de deux heures, car laisser des aliments refroidir lentement peut entraîner le développement de bactéries. Ne pas se fier à l’apparence, à l’odeur ou au goût des aliments pour savoir s’ils sont contaminés.

Il est également conseillé de consommer les restes réfrigérés dans les deux ou trois jours ou de les congeler sans attendre. Et on évite de surcharger le réfrigérateur pour que l’air frais circule bien.
Et surtout ne pas oublier de se laver les mains fréquemment pour prévenir la propagation des bactéries!

Bon appétit!