CONSEILS2020-09-21T14:27:42+00:00

Quelle quantité d’assainissant à mains dois-je utiliser?

La réponse à cette question dépend de deux variables : la taille de vos mains et la nature de l’assainissant (liquide, gel ou mousse). On utilise généralement l’équivalent d’une pièce de 25 cents de gel (ce type d’assainissant étant le plus courant), tandis qu’on suggère d’utiliser l’équivalent d’une ou deux cuillères à table de mousse ou de liquide. En fait, le meilleur indicateur est le pouvoir couvrant : il faut que vous utilisiez assez de produit pour couvrir complètement vos mains – la paume et le dos, entre les doigts, le pouce et tout autour des ongles. Une fois que vous avez appliqué le produit, voyez combien de temps vos mains restent humides. Pour que l’assainissant tue les microbes susceptibles de vous contaminer, vos mains doivent rester humides pendant au moins 10 à 15 secondes. Si vous n’avez pas réussi à couvrir toutes les zones nécessaires ou si le produit n’est pas demeuré humide assez longtemps, recommencez.

Faut-il nettoyer toutes les surfaces plusieurs fois par jour?

Non. La COVID-19 nous a effectivement obligés à intensifier nos pratiques de nettoyage, mais il n’est pas nécessaire de nettoyer toutes les surfaces à répétition durant la journée. Une fois que vous avez fait votre nettoyage de base, vous devez simplement accorder plus d’attention aux surfaces touchées fréquemment, comme les poignées de porte et d’armoires, les interrupteurs et les comptoirs. Il faut les nettoyer/désinfecter plusieurs fois par jour afin de réduire le plus possible la propagation des microbes.

À quelle fréquence dois-je nettoyer et désinfecter mes salles de bains pour protéger mes employés et mes clients contre la COVID-19?

En règle générale, plus il y a de gens qui utilisent vos salles de bains, plus vous devez les nettoyer et/ou les désinfecter souvent.

Si seulement quelques employés utilisent les mêmes salles de bains, nettoyez-les et désinfectez-les en profondeur une fois par jour, et désinfectez les surfaces fréquemment touchées au moins deux fois par jour. Mais si les clients et le public y ont également accès, il faut les désinfecter toutes les deux ou trois heures.

Si votre immeuble se trouve dans une zone de foyer d’épidémie, augmentez la fréquence de désinfection pour que vos employés et vos clients aient l’esprit tranquille.

Veillez à ce que la personne responsable de la désinfection dispose du matériel et du désinfectant appropriés, et qu’elle ait reçu une formation sur la façon de les utiliser correctement (il est notamment important qu’elle connaisse les endroits où il y a le plus de microbes, ainsi que la durée de contact avec le produit qui garantira une désinfection adéquate).

Pour une application de fini à plancher impeccable

Pour un personnel peu expérimenté, l’application de fini à plancher peut-être difficile à maîtriser. L’utilisation d’un outil d’application de fini à plancher comme ceux de Rubbermaid et de 3M garantit de meilleurs résultats en moins de temps. Ces systèmes d’application sont légers et très ergonomiques.

Optimisez la performance de votre aspirateur en 1 étape facile

Les aspirateurs servent à réduire la quantité de poussière à l’intérieur d’un bâtiment. Pour une performance optimale, il est important d’utiliser des sacs à poussière et de s’assurer que les différents filtres de l’aspirateur sont propres et en bon état. Selon les appareils, il peut exister différents types de sacs et de filtres pour répondre aux besoins et aux types de poussière.

Pour toute question concernant le choix des accessoires pour aspirateur, veuillez vous référer à notre département de Service et Équipements.

5 conseils de pro pour protéger vos tapis

  1. Passer l’aspirateur régulièrement : il s’agit de la première ligne de défense dans le but de maintenir l’apparence et la durée de vie des tapis commerciaux.
  2. Mettre en place un système de tapis efficace : des études ont démontré que plus de 80 % de la saleté et des débris dans un immeuble se retrouvent à l’intérieur par les semelles de chaussures.
  3. Ne laisser aucun résidu de produits de nettoyage dans les tapis : il est essentiel d’en éliminer toute trace une fois le nettoyage effectué et de s’assurer que le tapis est complètement sec avant de permettre le retour de la circulation piétonnière régulière dans la pièce.
  4. Privilégier le nettoyage des taches et les saletés : la meilleure manière d’éviter les taches permanentes et la détérioration des tapis est d’agir rapidement en cas de petits dégâts, de taches et de souillures.
  5. Modifier l’horaire d’entretien selon Dame Nature : la clé pour éliminer le sable, le sel et les débris qui s’invitent à l’intérieur des bâtiments lors des journées hivernales humides, détrempées et enneigés, réside dans la planification de la main d’œuvre requise pour en faire le nettoyage.

Si vous mettez ces conseils en application, vous économiserez sur le coût de vos tapis en plus de prolonger leur durée de vie.

catalogue sani marc

Go to Top