L’industrie agroalimentaire innove constamment pour s’adapter à la demande des consommateurs et aux exigences en matière de salubrité des aliments. L’actuelle pandémie nous oblige à renforcer l’assainissement des usines et ce, bien au-delà des chaînes de production.

 La protection des employés est devenue la priorité numéro 1

Dès le début de la pandémie, Sani Marc, fabricant québécois de produits chimiques et de solutions d’assainissement, s’est adaptée aux nouveaux besoins de l’industrie agroalimentaire, en misant notamment sur la protection des employés (hygiène des mains et équipements de protection individuelle). Offrant depuis longtemps des produits désinfectants au secteur de la santé, l’entreprise a pu s’adapter pour que ses clients de l’industrie agroalimentaire protègent leurs employés. En outre, les produits Sani Marc nettoyant et assainissant les chaînes de production ont déjà les propriétés virucides qui combattent la COVID-19.   

Affronter une réalité sans précédent

La COVID-19 a changé notre façon de travailler. La distanciation physique et les risques d’éclosion accentuent les pénuries de personnel en usine et nuisent à la productivité et au chiffre d’affaires. Dans l’industrie agroalimentaire, les procédures et systèmes automatisés favorisent la productivité, mais aussi la stabilité des opérations avec moins de personnel.    

Industrie 4.0 : Optimiser l’assainissement des chaînes de production agroalimentaire et l’utilisation des produits chimiques à distance   

Industrie 4.0 (l’Internet industriel des objets) facilite l’automatisation des usines. Il permet d’utiliser les nombreuses données sur les procédés et le rendement de l’équipement pour automatiser les procédures d’assainissement, vérifier la précision des tâches et informer les superviseurs d’éventuels problèmes. Il permet aussi de diminuer fortement les coûts en réduisant le temps d’arrêt lors des opérations d’assainissement, mais aussi la consommation d’eau, l’utilisation de produits chimiques, le volume des eaux de rejet et la durée de certaines tâches. Il est même possible de contrôler les procédures d’assainissement avec une tablette ou un téléphone.     

Sani Marc a toujours été à l’avant-garde pour ses clients. C’est pourquoi nous avons développé des logiciels d’automatisation des opérations d’assainissement dans l’industrie agroalimentaire. Des systèmes informatisés, sans papier et en ligne gèrent l’assainissement tout en respectant les normes de qualité et les protocoles d’audit. Nous avons aussi créé des logiciels vérifiant le nettoyage en place, avec rapport détaillé et signature électronique. Nous avons même conçu des outils surveillant constamment le niveau des produits chimiques liquides, pour que leur mélange et leur distribution soient plus précis. Nos logiciels peuvent être configurés pour respecter les règles d’hygiène et d’assainissement de chaque organisation, et des autorités québécoises et canadiennes. Les systèmes contrôlent les tâches manuelles et automatisées, et alertent les responsables en cas d’anomalie, ou lorsque les tâches ne respectent pas l’échéancier préétabli.        

Vers des méthodes de travail plus efficaces

Les récents événements planétaires ont confirmé aux professionnels de l’agroalimentaire les avantages de l’automatisation des procédures d’assainissement, qui augmente leur productivité et contrebalance les coûts et les problèmes additionnels. En étudiant le rendement des investissements avec ses clients, Sani Marc continue d’adapter ses produits, ses technologies et ses priorités à leurs besoins.