En été, il est parfois difficile de maîtriser tous les paramètres chimiques de sa piscine. L’apparition d’algues est l’une des conséquences néfastes auxquelles les propriétaires de piscine doivent faire face. Afin d’éviter de gâcher votre baignade estivale en raison d’une invasion d’algues, voici quelques trucs et conseils à suivre :

  • Nettoyer la piscine régulièrement. Il est recommandé de passer l’aspirateur dans la piscine au moins une fois par semaine et de brosser le fond et les parois de la piscine (en portant une attention particulière à la ligne d’eau) plusieurs fois durant l’été afin de prévenir la prolifération des algues.
  • Mettre une toile sur la piscine, si elle n’est pas utilisée pendant un certain temps, car le chlore dans la piscine est consommé plus rapidement avec le soleil, ce qui favorise la prolifération d’algues.
  • Ajouter de l’algicide dans l’eau toutes les semaines (ou même quotidiennement) afin de prévenir et d’enrayer les spores d’algues.
  • Vérifier le niveau de phosphate de l’eau pour qu’il ne soit pas trop élevé, car ce dernier est une nourriture pour les algues.
  • Surveiller le pH et l’alcalinité de l’eau, car des paramètres déséquilibrés peuvent entraîner une diminution de l’efficacité des traitements contre les algues.
  • Choisir un système de filtration efficace (les problèmes de filtration sont fréquemment à l’origine de l’apparition des algues.). Le système de filtration de la piscine devrait fonctionner en tout temps et les jets être bien positionnés.
  • Profiter de sa piscine et se baigner! Bouger dans la piscine améliore la circulation de l’eau, alors qu’une eau stagnante stimule la formation d’algues.

Les 3 types d’algues principalement retrouvés dans les piscines :

Algues vertes

Ce sont de loin les plus courantes et heureusement les plus faciles à contrôler. Les parois de la piscine sont glissantes et l’eau devient verte et brouillée. La quantité de chlore requise doit nécessairement être augmentée.

Algues noires

Ce sont en réalité des algues bleu-vert d’aspect noir qui se retrouvent sur les parois et le fond de la piscine sous forme de petites taches. Ces algues résistent au chlore en raison de leur couche de protection externe qui rend inefficaces les méthodes de désinfection classiques. Elles sont ainsi plus difficiles à détruire.

Algues jaunes

Elles sont poudreuses, collent aux parois de la piscine et résistent au chlore ce qui les rend difficiles à contrôler. Un traitement à l’aide d’un algicide spécialement formulé est souvent nécessaire.

Et n’oubliez pas que bien qu’il existe de nombreuses méthodes pour traiter les algues, la prévention demeure la meilleure approche!