Le magazine virtuel du Groupe Sani Marc

L’ABC du pH

Échelle de pH

Si la seule association que vous faites avec « pH » est « piscine », et que vous n’avez aucune idée à quoi il sert, ni ce qu’il signifie, vous devriez peut-être poursuivre votre lecture… En fait, toute personne qui effectue des tâches de nettoyage et qui tient à le faire de façon sérieuse et professionnelle, doit bien comprendre l’échelle pH.

D’abord, il faut savoir que le pH, qui veut dire potentiel hydrogène, est la mesure de l’acidité ou de l’alcalinité d’une solution aqueuse. On utilise l’échelle pH pour déterminer le degré d’acidité/d’alcalinité d’une solution ou d’un produit nettoyant. L’échelle pH est divisée en échelons de 0 à 14, où 0 représente le degré d’acidité le plus élevé et 14  le degré d’acidité le plus faible. Le point central de l’échelle (7) est neutre. Le pH de l’eau distillée est de 7, ce qui est considéré comme la solution neutre la plus pure possible.

À titre indicatif, voici quelques exemples de pH pour quelques solutions du quotidien :

Solutions acidesSolutions alcalines
Vinaigre = pH de 2,9Salive = pH de 6,5-7,2
Jus d’orange = pH de 3,5Sang = pH de 7,4
Bière = pH de 4,5Blanc d’œuf = pH de 7,8
Lait = pH de 6,5Eau de javel = pH de 12,0

 

Les produits d’entretien relèvent de deux familles principales : les détergents et les désinfectants. Les produits au pH inférieur à 7 sont acides et ils ont des propriétés détartrantes, alors que les produits alcalins (ou basiques) ont un pH supérieur à 7 et leurs propriétés sont dégraissantes. Le pH détermine donc le type d’utilisation du produit : détartrant (acide fort et pH entre 2 et 0), désincrustant (acide faible et pH entre 5 et 2), multi-usages (neutre et pH entre 5 et 9), dégraissant (alcalin et pH entre 9 et 14) ou décapant (alcalin fort et pH entre 13 et 14).

Le pH est une échelle logarithmique, c’est-à-dire que si le pH d’une solution diminue d’une unité, la solution devient dix fois plus acide. Et si le pH diminue de deux unités, la solution devient 100 fois plus acide.

Il ne faut donc JAMAIS mélanger des produits chimiques de nettoyage, en particulier ceux qui sont aux extrémités de l’échelle pH puisqu’il pourrait y avoir des risques de réactions chimiques dangereuses. À noter que les produits pourraient aussi se neutraliser et dont être totalement inefficaces.

Et dans le cas des produits nettoyants, rappelez-vous que la majorité des salissures peuvent être éliminées avec deux seuls produits : un produit alcalin (pour les matières d’origine végétale, animale ou humaine) et un produit acide (pour les matières minérales, métalliques et salines). Il est donc inutile de multiplier les types de produits utilisés, si suffit simplement d’utiliser les bons!

 

Ajouter un commentaire

*SVP remplir tous les champs correctement