Le magazine virtuel du Groupe Sani Marc

Le budget pour l’entretien de vos planchers…

 

Le budget pour l’entretien de vos planchers vous permet-il de prendre votre retraite?

J’ai eu un bon conseil la semaine dernière. Quelqu’un m’a dit que la première chose à faire lorsqu’on planifie sa retraite c’est de déterminer l’endroit où vous voulez habiter. Cette information aide à préparer les démarches que vous devez entreprendre pour matérialiser votre objectif de vivre confortablement pour le reste de vos jours. Est-ce que la compréhension de la gestion de vos placements la même chose que la création d’un budget global pour l’entretien des planchers? Penchons-nous sur cette question!

Tout comme pour votre maison, le choix du revêtement des sols peut se révéler un des plus importantes dépenses que vous devrez budgéter lors de l’aménagement d’un nouveau bâtiment. Si vos planchers sont bien entretenus, leur cycle de vie sera plus long, donc vous optimiserez votre investissement.

Une méthode simple (souvent ignorée) pour entretenir un plancher est de commencer par comprendre ce que les planchers auront l’air une fois nettoyés. Si vous comprenez comment obtenir le lustre fonctionnel recherché, il sera plus facile d’en discuter avec votre fournisseur et de choisir les équipements, le scellant, le fini, les nettoyants et les outils pour y arriver. Si vous voulez comprendre l’impact de vos choix, votre fournisseur devrait être en mesure de vous fournir les coûts des différentes méthodes d’entretien à prévoir sur une période de temps. Cette information est aussi précieuse que celle d’un fiscaliste.

Certaines zones ou accessoires que vous pourriez considérer sont:

 

  • Carpettes : elles sont essentielles pour tous les types de sols durs – Combien en faut-il et quel type de carpettes protégera votre investissement le plus efficacement?
  • Quand : Dès que possible! Parlez-en à votre fournisseur avant de faire un choix définitif pour éviter les coûts imprévus de main d’œuvre pendant le cycle de vie du revêtement de vos planchers.
  • Budget : Calculez combien il faudra d’heures pour maintenir l’aspect désiré de vos planchers. Le nombre d’heures sera calculé selon la superficie de la zone à nettoyer, de la fréquence et du degré de lustre ou de brillance que vous désirez.
  • Degré de lustre ou brillance : Est-ce que le lustre que vous désirez maintenir est la meilleure option pour vos activités et les personnes qui vivent ou travaillent dans le bâtiment? Des planchers très brillants nécessitent plus d’entretien. Si vous avez seulement un budget pour polir ou brunir aux deux semaines ou moins souvent, vous devez choisir un lustre qui correspond à votre budget. Si vous avez des chariots lourds et des moteurs de remorquage qui roulent sur votre plancher continuellement, un plancher brillant n’est peut-être pas votre meilleure option.
  • Contraintes : Le bâtiment est-il utilisé 24 heures par jour? Y a-t-il des sections qui sont plus achalandées que d’autres, alors il peut s’avérer nécessaire d’opter pour une autre sorte de recouvrement ou d’un programme d’entretien différent pour maintenir le look désiré et le niveau de nettoyage? Est-ce que le lustre peut être maintenu avec toutes les contraintes qui existent dans le bâtiment?
  • Sécurité : Est-ce que les températures saisonnières affecteront votre programme d’entretien? Quelles mesures devez-vous implanter pour réduire les risques de chutes et de glissades?

Pour atteindre nos objectifs financiers, nous ne devons pas « mettre tous nos oeufs dans le même panier», mais il faut maintenir un bon équilibre entre les différents types d’investissements. Pour avoir un programme d’entretien efficace, vous devez équilibrer votre temps et vos investissements dans trois domaines d’activité:

Nettoyage quotidien

  • Les travaux d’entretien ne devraient pas être modifiés sur une base quotidienne. Il est important cependant, d’avoir un programme quotidien flexible en cas d’un changement imprévu. Une urgence par exemple. Votre programme quotidien doit tenir compte comment cerner et régler ces défis sans compromettre le lustre que vous recherchez et le nettoyage routinier.
  • Travaillez conjointement avec votre fournisseur afin de concevoir un programme réalisable qui permettra d’éviter des coûts supplémentaires plus tard. Des planchers recouverts de saletés et de particules dégraderont le fini ou la surface du sol plus rapidement que prévu. Les coûts augmentent lorsque les planchers doivent être décapés et remis à neuf à la dernière minute en raison d’un mauvais programme routinier. Votre but est d’optimiser votre investissement en tenant compte du choix du plancher.
  • Maintenir les carpettes dans les entrées de sorte que la saleté soit captée à la porte – moins de saleté se retrouve sur les surfaces dures. Moins de saleté qui pénètre dans votre bâtiment signifie moins de dommages à vos planchers.
  • Anticipez une certaine quantité de poussières et de particules car il faut utiliser des techniques différentes pour les capter et les éliminer.

Nettoyage intérimaire, parfois appelé «sur demande» ou «préventif»

  • Préparez un budget pour le nettoyage et l’entretien afin de maintenir les surfaces uniformes. Il est plus facile de nettoyer une surface plane et uniforme. Le lustrage et le polissage sont deux procédés de nettoyage qui peuvent aider à garder les surfaces uniformes.
  • La saleté (poussières et particules) se propage environ 9 fois plus facilement sur les sols durs (par rapport aux planchers mous), il est donc important d’enlever la saleté sur les sols et d’éviter qu’elle se retrouve dans l’air que vous respirez. En gardant les surfaces propres et uniformes avec les équipements et produits appropriés, vous garderez votre bâtiment hygiénique et en santé.
  • Avez-vous pensé à investir en entretien préventif afin d’éviter les arrêts de travail ou l’inactivité? Est-ce que l’hiver affectera la quantité de saleté sur votre revêtement de sol? Avez-vous alloué des fonds pour le nettoyage en profondeur et l’ajout de couches de fini pour éviter un décapage et la remise à neuf.

Nettoyage multi intensif

  • Lorsque le plancher ne peut pas être remis à neuf à un niveau acceptable, vous devrez recourir au nettoyage multi intensif pour retrouver le lustre d’antan. Parfois, vos efforts ne peuvent pas empêcher la dégradation du revêtement de sol. Un plancher avec une mince couche ou sans fini est difficile à nettoyer et à entretenir, et ainsi votre plancher peut être exposé à des dommages permanents.
  • Choisissez des décapants selon la nature du sol et le temps à votre disposition. Le décapage et la finition des planchers est un processus coûteux en termes de temps et main-d’oeuvre. Planifiez le projet avec votre fournisseur et l’équipe de gestion du bâtiment pour empêcher de compromettre les activités quotidiennes des occupants d’immeubles pendant la durée des travaux de nettoyage.

Autres facteurs

  • Est-ce que vous aurez le même nombre de personnel disponible plus tard cette année? Dans 2 ans? Dans 5 ans? Il faut donc prévoir l’achat d’équipements en conséquence.
  • Avez-vous un plan ‘B’ pour vos équipements si les conditions changent?

Les fiscalistes possèdent l’expertise nécessaire pour vous aider à réaliser le mode de vie désiré, mais vous devez lui fournir des objectifs. Tous les objectifs valables exigent un certain équilibre de temps et d’efforts. C’est la même chose pour tout budget d’entretien de planchers fonctionnel et salubre.

Wood Wyant a de nombreux experts à travers le Canada qui peuvent vous aider à atteindre vos objectifs, qu’ils soient bien définis ou non. Wood Wyant possède l’expertise pour intégrer LEED, CIMS-GB, CGSP (CSSA, ESP) ou des programmes EcoLogoM selon vos objectifs.

Rêvez en grand! Wood Wyant vous accompagnera tout au long de votre parcours!

Ajouter un commentaire

*SVP remplir tous les champs correctement