Le magazine virtuel du Groupe Sani Marc

Le débat est lancé : chlore ou sel pour l’entretien de la piscine?

Avantages et inconvénients des deux principaux systèmes d’assainissement dans une piscine.

L’assainissement de l’eau d’une piscine est primordial afin de protéger les baigneurs contre les bactéries présentes dans l’eau à l’origine de maladies ou d’infections de même que pour prévenir l’apparition d’algues. Mais quelle est la meilleure méthode pour purifier l’eau de la piscine : chlore, sel ou une solution alternative?

Chlore

Le chlore est la méthode la plus utilisée pour assainir l’eau des piscines résidentielles. C’est une méthode peu coûteuse et très efficace pour détruire rapidement les bactéries. On entend toutefois souvent que l’entretien d’une piscine au chlore est très exigeant, car il est nécessaire de vérifier et d’ajuster la concentration de chlore dans l’eau presque tous les jours. Il suffit en fait d’utiliser les bons produits et de respecter les principes de base, comme la filtration, la circulation, l’équilibre des paramètres ainsi qu’un assainissement adéquat.

Sel

Avantages et inconvénients des deux principaux systèmes d’assainissement dans une piscine.De son côté, la piscine au sel est en fait un bassin que l’on remplit d’eau salée plutôt que d’eau chlorée. On sature l’eau de la piscine de sel en début de saison et on utilise un générateur de chlore (un dispositif qui pompe l’eau et extrait le chlore naturel présent dans le sel) pour ensuite le rediriger dans l’eau de la piscine. On ne choisit pas la méthode au sel pour faire des économies, mais davantage pour diminuer le temps accordé à l’entretien et les odeurs et irritations souvent associées au chlore. Sa popularité est toutefois légèrement en déclin, car les propriétaires s’opposent de plus en plus à l’impact environnemental sur la végétation environnante, causé par les vidanges des piscines au sel, ainsi que sa tendance à causer de la corrosion dans certains systèmes pour piscine. Les systèmes au sel ne sont donc pas pour tout le monde.

Si vous utilisez déjà un système au sel et souhaitez réduire votre impact environnemental, il existe des produits spécialement formulés et conçus pour minimiser les effets négatifs d’un système au sel, tout en maximisant les avantages afin de vous permettre de profiter de votre piscine sans tracas.

Autres options

Il faut savoir qu’il existe aussi des systèmes alternatifs comme l’ionisation de cuivre et d’argent, le rayonnement UV et l’ozonation. À noter qu’il est essentiel d’effectuer des tests d’eau régulièrement, et ce, peu importe le système d’assainissement privilégié. En effet, ce n’est pas parce qu’une eau est belle et claire qu’elle ne contient aucune bactérie et qu’elle est sécuritaire pour les baigneurs.

Pour en savoir plus ou pour toute interrogation, n’hésitez pas à demander conseil à un expert en piscine compétent qui sera en mesure de vous conseiller selon votre propre situation.

Références :
http://www.lapresse.ca/le-soleil/maison/habitation/201204/27/01-4519847-piscines-les-systemes-au-sel-de-plus-en-plus-populaires.php
http://legitimedepense.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=226
https://www.protegez-vous.ca/Maison/piscine-entretien/chlorateur-au-sel

Add a comment

*Please complete all fields correctly