Le magazine virtuel du Groupe Sani Marc

L’ergonomie de l’entretien ménager

L’entretien ménager comporte de multiples risques pour les travailleurs qui exécutent quotidiennement des mouvements répétitifs en plus de faire la manutention d’objets et d’équipements lourds pouvant entraîner des troubles musculosquelettiques ou des blessures.

Pour les concierges et les préposés à l’entretien, l’adaptation ergonomique est la clé de la productivité et de la prévention des blessures.

Le principe de base de l’ergonomie est d’adapter le travail pour que les tâches soient réalisées de façon sécuritaire, confortable et efficace.

Utiliser les bons outils

En effet, utiliser de l’équipement et des outils adéquats permet de réduire les risques de blessures et d’augmenter la productivité. Par exemple, de nos jours, les chariots de nettoyage et d’entretien sont plus légers et plus compacts que dans le passé; ils sont aussi munis de roues qui glissent facilement et de poignées ergonomiques. De petits détails qui peuvent avoir de grandes répercussions sachant que les préposés à l’entretien sont fortement exposés à des microtraumatismes répétés pouvant mener à une invalidité à court et à long terme.

Les préposés à l’entretien (de même que leurs employeurs!) doivent donc miser sur de bonnes méthodes de travail permettant de conserver une bonne posture, de diminuer le poids de la charge des objets/équipements à soulever et de réduire les efforts, tout en augmentant l’efficacité.

Quelques conseils :

Pour diminuer les mouvements répétitifs :

  • alterner entre la main droite et la gauche
  • faire tremper les accessoires lorsqu’ils sont très sales
  • laisser agir le produit nettoyant

Pour se ménager le dos :

  • prendre appui pour soulever une charge
  • utiliser des rallonges (manches télescopiques) pour étendre sa portée

Pour accroître la sécurité lors de tâches exigeantes physiquement :

  • Utiliser une vadrouille en microfibres légère, plutôt qu’une traditionnelle vadrouille en coton à franges
  • Varier les tâches pour solliciter des muscles différents. Fatigue, irritation et blessures peuvent survenir si les muscles et les tendons ne bénéficient pas d’un temps de repos suffisant.
  • S’étirer; ne pas attendre de ressentir de l’inconfort ou de la tension dans les muscles pour bouger.

Bref, effectuer l’entretien ménager est un travail intense et physique au rythme soutenu. Il s’agit aussi de tâches répétitives et de positions inconfortables qui demandent force et endurance. Il ne faut donc pas négliger le choix et la qualité de l’équipement si l’on souhaite réduire les risques de blessures et augmenter la productivité des employés.

Add a comment

*Please complete all fields correctly