Le magazine virtuel du Groupe Sani Marc

Les plastiques biodégradables

Sont-ils la meilleure option pour votre entreprise ?

De nombreuses entreprises pensent sérieusement à modifier leurs politiques d’achat afin de prendre des décisions plus éclairées qui permettraient de réduire leur impact environnemental. Une catégorie qui revient souvent sur la liste d’approvisionnement est celle des matières plastiques. Les plastiques peuvent représenter un grand pourcentage des achats d’une entreprise et, aujourd’hui, il y a beaucoup d’options disponibles pour rendre ces achats plus verts. Les sacs à ordures, les sacs en plastique, les récipients pour aliments, les bouteilles d’eau et les emballages sont des éléments de la catégorie «plastiques».

Pour l’acheteur, comprendre toute la nouvelle terminologie verte reliée aux plastiques et comment les plastiques peuvent exercer une influence sur l’empreinte environnementale de leur entreprise peut être une source de confusion. Et, essayer de rédiger des politiques d’achat afin d’assurer de faire les meilleurs choix possible peut être une tâche accablante.

Tout d’abord, abordons la terminologie:

Plastiques dégradables : ces plastiques subissent des changements importants dans leur structure chimique dans des conditions environnementales spécifiques résultant en une perte de propriétés. Le plastique peut être dégradable, mais pas nécessairement biodégradable.

Plastiques biodégradables : ce sont des matières plastiques qui peuvent se décomposer en dioxyde de carbone, méthane, eau, composés inorganiques ou biomasse. Pour être considérée biodégradable, cette décomposition doit être mesurée à l’aide de tests normalisés dans un délai spécifique variant selon le mode d’élimination choisi.

Les plastiques oxo-dégradables : sont formés en mélangeant un additif pour assurer l’oxydation et ensuite un mécanisme biologique permet de les dégrader. La dégradation est obtenue par un procédé en deux étapes. Le plastique, lorsqu’il est exposé à l’oxygène (et d’autres facteurs tels que la lumière, la chaleur et le stress peut accélérer ce processus) se transforme en fragments moléculaires légers. Durant la deuxième partie du processus, ces fragments sont consommés par les micro-organismes.

Les plastiques compostables : peuvent subir une décomposition biologique dans un site de compostage dans le cadre d’un programme, de telle sorte que le plastique n’est pas visuellement reconnaissable et se décompose en dioxyde de carbone, eau, composés inorganiques et biomasse, à un rythme correspondant à celui de matières compostables connues. Ces plastiques «nouvelle génération» sont généralement issus de matières premières renouvelables comme l’amidon (maïs, pomme de terre), cellulose, protéines de soja, etc. Des normes existent pour vérifier si ces produits sont compostables. Trois critères doivent être satisfaits pour que le plastique soit considéré compostable. Le plastique doit être :

Biodégradable – se décomposer en dioxyde de carbone, eau, biomasse au même rythme que la cellulose

Se désintégrer – le matériel doit être invisible dans le compost

Écotoxicité – la biodégradation ne doit pas produire des matières toxiques et le compost peut être utilisé pour favoriser la croissance des plantes

Comment choisir quel plastique acheter pour votre entreprise ?

La première question que vous devriez vous poser pour vous aider à prendre la bonne décision est la suivante : Où iront les déchets lorsqu’ils seront collectés?

  • Si déchets compostables ne sont pas collectés séparément dans votre municipalité, donc les plastiques compostables ne sont pas le meilleur choix. Pour se décomposer, les plastiques compostables doivent être déposés dans un site de compostage. De nos jours, il existe des sites de compostage commerciaux, mais très peu, et leur disponibilité varie d’une région à l’autre.
  • Si vos clients emportent les contenants en plastique (par exemple, les contenants des aliments pour emporter), et que le compostage existe dans leur région, l’achat de contenants de plastique compostables pourrait être un choix judicieux. Il est important de vérifier que les produits en plastique compostable sont conformes aux normes régissant le compostage de la localité.  Si vos déchets sont envoyés à un site d’enfouissement ou dans un centre de traitement des déchets solides, il se peut qu’ils ne soient jamais exposés à l’oxygène, donc le processus de dégradation ne se fera pas.

Les opérateurs des sites d’enfouissement ne s’entendent pas sur les avantages ou la validité des plastiques biodégradables et oxo-dégradables une fois que ces matières plastiques ont atteint leur site.

La réduction de l’utilisation d’articles en plastique doit être une de vos premières priorités. En achetant plus de produits de nettoyage concentrés, en utilisant de la vaisselle et des ustensiles réutilisables, en buvant l’eau de la fontaine au lieu d’acheter bouteilles d’eau individuelles, vous pouvez réduire votre consommation globale de plastique.

Une autre option est de choisir le bon produit en plastique qui est adapté à vos besoins. Les sacs en plastique pour les poubelles dans un bureau n’ont pas besoin d’être extra résistants. En choisissant des sacs de résistance régulière ou en plastique haute densité pour les poubelles au bureau, vous pouvez réduire de 50% le plastique qui va aux sites d’enfouissement.

En augmentant vos options de recyclage vous empêcherez la plupart des types de plastiques de se retrouver dans le réseau des déchets solides et dans sites d’enfouissement. Il existe beaucoup de municipalités et entreprises de recyclage locales qui ont des programmes disponibles pour aider aux entreprises commerciales à faire la collecte et recycler des produits supplémentaires.

 

Add a comment

*Please complete all fields correctly