Le magazine virtuel du Groupe Sani Marc

Les superbactéries sont-elles aussi indestructibles qu’on le prétend?

Nos experts du lab

Depuis quelques temps, le terme superbactérie (superbug) est tristement populaire dans les médias. En effet, les superbactéries suscitent l’inquiétude et seraient actuellement l’une des plus grandes menaces de santé publique. On parle même du début de la fin pour les antibiotiques… Toutefois, bien que la menace soit réelle dans le domaine médical, la problématique est beaucoup moins importante dans le domaine des désinfectants de surface. Pourquoi donc les superbactéries sont-elles à craindre dans un secteur et très peu inquiétantes dans un autre?

Qu’est-ce qu’une « superbactérie »?

Il s’agit à la base d’une bactérie comme toutes les autres, mais qui a subi une mutation lui permettant de se protéger des attaques externes. Elle a donc appris à générer des systèmes de défense afin d’enrayer les antibiotiques. Idéalement, un antibiotique est suffisamment efficace pour tuer toutes les bactéries présentes. Dans de telles circonstances, aucune résistance ne peut se développer.

Par ailleurs, si la concentration de l’antibiotique n’est pas assez grande, la bactérie est capable de modifier son métabolisme pour générer des molécules lui permettant de survivre dans ce nouvel environnement hostile. Elle atteint alors le statut de « superbactérie ». Rapidement, la superbactérie va croître puis se multiplier. Elle transmettra du même coup son nouveau mécanisme de défense à d’autres bactéries. Malheureusement, dans de tels cas, l’utilisation d’antibiotiques permet de détruire toutes les bactéries qui ne sont pas résistantes, ce qui laisse toute la place à la croissance des superbactéries sur qui les antibiotiques n’ont aucun effet.

À noter qu’une superbactérie peut être résistante à un antibiotique précis ou une famille d’antibiotiques.

Désinfectant vs antibiotique

Mais quelle est l’influence des superbactéries sur le travail de désinfection des surfaces? Tout d’abord, il est important de comprendre la différence entre un désinfectant et un antibiotique. Le premier est un produit chimique ou physique qui tue ou inactive des microorganismes (comme les bactéries et les virus) sur les surfaces inertes (matériel médical, surfaces), alors que le second est une substance naturelle ou synthétique qui détruit spécifiquement les bactéries ou qui empêche leur croissance. Une des différences majeures entre les deux concerne le lieu d’action. En effet, le désinfectant travaille sur les surfaces inertes tandis que l’antibiotique travaille dans le corps humain.

Épée vs bombe atomique

Il est impossible d’obtenir l’action générale des désinfectants avec les antibiotiques, puisque les bactéries sont des cellules comme celles que l’on retrouve dans le corps humain. En fait, le rôle principal de l’antibiotique est habituellement de modifier le métabolisme de la bactérie; il entre à l’intérieur et s’attaque à des actions spécifiques empêchant ainsi la bactérie de fonctionner normalement et causant un arrêt de croissance ou sa mort. De façon générale, le désinfectant va quant à lui détruire la membrane peu importe le type d’organisme qui se retrouve devant lui.

En termes d’attaque, imaginez que l’antibiotique participe à un combat à l’épée où chaque attaquant va cibler un adversaire en particulier alors que de son côté, le désinfectant utilise une bombe atomique pour tout détruire sur son passage. Les bactéries n’ont donc aucune chance d’évoluer ni d’acquérir de la résistance avant d’être anéantis.

Voilà pourquoi les superbactéries n’ont rien de catastrophique dans le domaine des désinfectants de surface; ces derniers remportent la bataille qu’importe le nombre d’épées et de bactéries ils doivent affronter.

 

Ajouter un commentaire

*SVP remplir tous les champs correctement