L’arrivée du printemps nous apporte généralement soleil, bourgeons et… mauvaises odeurs. Il est en effet difficile d’échapper aux odeurs indésirables qui se dégagent de la cuisine, des salles de bain, des placards, etc.

Lorsque l’on souhaite éliminer un problème d’odeurs, il faut d’abord cibler la source du problème. Autrement, elles reviendront tôt ou tard et continueront de vous déranger.

Une fois la source identifiée, il suffit de la traiter adéquatement en neutralisant la molécule qui cause la mauvaise odeur. Et si vous ne savez pas d’où proviennent les odeurs nauséabondes, commencez par aérer et nettoyer la pièce de fond en comble.

Il faut savoir que les odeurs fortes sont très souvent causées par des habitudes du quotidien dont nous ignorons l’impact. Voici quelques trucs et astuces pour enrayer les mauvaises odeurs à l’intérieur.

  • Une bonne ventilation est votre meilleure arme contre les odeurs (particulièrement dans la cuisine).
  • Les poubelles sont d’excellents incubateurs pour la moisissure et les bactéries causant les odeurs. Utilisez du papier journal pour absorber les odeurs; emballer les restants d’aliments dans du papier journal avant de les mettre dans un sac à ordures crée une barrière supplémentaire peu coûteuse qui permet de réduire les odeurs.
  • Évitez de jeter des aliments par les canalisations de l’évier, car ils pourraient se désintégrer à l’intérieur (et provoquer des odeurs indésirables). Les restes d’aliments que l’on évacue dans l’évier sont l’une des principales causes des mauvaises odeurs et des bouchons dans les canalisations. L’utilisation d’un filtre ou d’un bouchon permet de retenir les petits morceaux de nourriture demeurés dans les assiettes.
  • Évitez les désodorisants qui ne servent qu’à masquer les odeurs et optez plutôt pour un neutralisant d’odeurs qui élimine les senteurs nauséabondes. Il faut savoir qu’une odeur neutralisée est une odeur qui a disparu. Une odeur masquée est une odeur qui est toujours présente, mais seulement recouverte par une autre. Visez donc à éliminer ces mauvaises odeurs!

L’association des mots « propreté » et « parfum » est bien ancrée dans les mentalités. On entend constamment que pour qu’une pièce soit propre, il doit y flotter un parfum persistant (fleurs, citron, pin, etc.) et il n’est pas facile de changer cette perception. Avec le temps, les gens finiront peut-être par comprendre que la propreté n’a pas d’odeur.