Le magazine virtuel du Groupe Sani Marc

Risques liés à la manipulation de produits chimiques

Accident de travail

Chaque année, plusieurs travailleurs se blessent ou perdent la vie suite à un accident de travail ou à une maladie professionnelle. En 2014, 82 321 travailleurs ont été victimes d’un accident de travail, 57 sont décédés à la suite d’un accident de travail et 107 sont décédés de suite d’une maladie professionnelle. Au cours des cinq dernières années, une diminution du nombre d’accidents et de maladies professionnelles et du nombre de décès liés à ceux-ci a été observée. Cependant, beaucoup reste à faire pour sensibiliser les gens à ce problème bien présent.

La manipulation de produits chimiques est l’une des causes d’accidents de travail et de maladies professionnelles. Elle peut engendrer de nombreux risques pour la santé et la sécurité de l’utilisateur et de ceux qui l’entourent.

Il existe trois voies d’exposition aux produits chimiques :
•    Inhalation : fumée, vapeurs, poussières
•    Contact avec la peau : éclaboussures, contact avec un chiffon imbibé
•    Ingurgitation : porter à la bouche des mains souillées.

L’inhalation d’un produit chimique peut être causée, en autre, par un mélange inapproprié du produit concentré. De ce dernier peuvent alors se dégager des gaz toxiques. Ce type d’exposition peut endommager les poumons et peut engendrer de l’asthme, des pneumonies, de l’hypersensibilité, de l’hyperréactivité bronchique, des pneumoconioses et des cancers.

Le contact avec la peau peut, quant à lui, se produire lorsqu’un produit éclabousse ou lorsque la personne touche à un chiffon imbibé de produit. Ce type d’exposition peut causer des irritations, des ulcérations, de l’eczéma, une dermatite de contact (démangeaisons, douleur, rougeur, enflure) ou des brûlures.

L’ingurgitation d’un produit chimique peut se produire, en autre, lorsque des mains souillées sont portées à la bouche. Ce type d’exposition est le plus rare, mais celui qui donne lieu aux intoxications les plus graves.

Les dommages causés par les produits chimiques peuvent être immédiats ou différés. Les dommages immédiats peuvent causer des nausées, des vomissements, des maux de tête, des vertiges, de la gêne respiratoire, une perte de connaissance et parfois même la mort. Les dommages différés se produisent de quelques jours à plusieurs années après l’exposition prolongée ou répétée à un produit chimique. Le cancer du poumon et les atteintes bronchiques chroniques en sont de bons exemples.

L’utilisation d’un système de dilution permet d’enrayer les accidents en milieu de travail et de maximiser la sécurité des utilisateurs de produits chimiques d’entretien. Il va de soi pour les entreprises que cet outil permet d’effectuer des économies et d’assurer la sécurité de son personnel.

 

Ajouter un commentaire

*SVP remplir tous les champs correctement