Vous avez sans doute entendu dire que les pulvérisateurs électrostatiques sont plus rapides et plus efficaces que les pulvérisateurs traditionnels utilisés avec un chiffon, et qu’ils vous permettent d’utiliser moins de produit chimiqueVoilà qui est tout à fait vrai! Vous avez sans doute également remarqué qu’il existe divers modèles à différents prix, ce qui rend le choix plutôt difficile. Les pulvérisateurs électrostatiques ne sont pas tous pareils, et les vendeurs ne connaissent pas tous le produit qu’ils vendentDe plus, comme c’est souvent le cas, vous n’obtiendrez pas nécessairement le meilleur produit en choisissant uniquement en fonction du prixPour vous faciliter les choses, voici quelques conseils 

Devriez-vous acheter l’appareil à un nouveau fournisseur ou à un joueur de l’industrie dont la réputation est établie?

La demande de pulvérisateurs électrostatiques a explosé en raison de la pandémie de COVID-19. De nouveaux vendeurs sont présents sur le marché, et on voit apparaître des appareils dans les rayons des magasins à grande surfaceIl faut toutefois faire attention : les nouveaux fournisseurs ne possèdent pas nécessairement les connaissances et l’expertise nécessaires pour fabriquer des systèmes de pulvérisation électrostatique à la fois efficaces et faciles à utiliser, et il est probable que les quincailleries vendront des produits destinés au grand public, et non de qualité commerciale. Pour un appareil aussi important que celui-ci, optez pour l’expérience.  

Le commercial l’emporte sur le grand public

L’équipement commercial est conçu pour un usage quotidien intensif et vient avec une bonne garantie contre d’éventuelles défectuosités, ce qui se reflète dans son prix. Les appareils grand public sont beaucoup moins chers, mais en lisant les détails de la garantie, vous constaterez qu’elle peut être annulée en cas d’usage commercial de l’appareilPar ailleurs, si son prix est étonnamment bas, il se peut que la batterie et le chargeur soient vendus séparément ou que la qualité des composants soit inférieure, ce qui ne vous fera pas économiser grand-chose.  

Les batteries sont un élément important à prendre en compte

Les pulvérisateurs électrostatiques à batterie offrent un grand avantage : ils peuvent être utilisés même dans des endroits sans prises électriques, comme dans les véhicules, les autobus, les cages d’escaliers, et partout où la rapidité et la mobilité sont une priorité. 

Pour avoir une liberté de mouvement et une autonomie optimales, choisissez un pulvérisateur électrostatique avec batteries ion-lithium interchangeablesLa technologie ion-lithium permet aux batteries de fonctionner en continu et de se charger rapidementPar ailleurs, on peut les recharger souvent en notant une détérioration très mineure des éléments; elles sont donc parfaitement fiables pour un usage quotidien pendant des années 

La mise à la terre : un impératif pour le fonctionnement électrostatique

La charge électrique peut être soit positive, soit négative. Quand une charge est appliquée à une surface, une charge opposée commence à s’accumuler dans le dispositif de charge. Une fois que le niveau de charge de l’appareil est suffisamment élevéil se produira une décharge – généralement sous la forme d’une étincelle, un peu comme quand on frotte ses pieds sur un tapis et qu’on touche une poignée de porte en métal par la suiteDans un pulvérisateur électrostatique, les gouttelettes qui sont émises sont chargées, et quand la charge opposée se forme dans l’appareilil faut que celui-ci la libère de façon contrôlée, sans quoi l’utilisateur risque de recevoir un choc douloureuxEn intégrant un mécanisme de mise à la terre, on évite toute accumulation de charge dans l’appareil 

Dans les pulvérisateurs électrostatiques électriques, la mise à la terre se fait par le cordon d’alimentation. Avec les anciens modèles de pulvérisateurs électrostatiques à batterie, l’utilisateur devait porter une sangle de mise à la terre ou veiller à ce que l’appareil soit mis à la terre à l’aide d’un chariot. Dans certains cas, la charge est répartie entre l’appareil et l’utilisateur afin d’empêcher les risques que l’appareil envoie une décharge électrique à l’utilisateur – un problème remarqué avec certains appareils lorsque les sangles de mise à la terre ne sont pas utilisées correctement. Cette répartition de la charge permet la mise à la terre en touchant simplement aux surfaces ou par le biais de dispositifs antistatiques ou de dissipation des charges électrostatiques habituellement présents dans les chaussures de sécurité. La nouvelle technologie qui équipe les modèles à batterie EMist détecte la polarité de l’appareil et la modifie automatiquement pour contrôler l’accumulation de charge. Ainsi, aucune mise à la terre externe ou paire de chaussures spéciales n’est nécessaire.

Même si les sangles de mise à la terre pour cheville sont fiablesavec les modèles n’obligeant pas l’utilisateur à porter de sangle de mise à la terre, celui-ci risque moins de faire des erreursQuel que soit le modèle que vous choisirez, assurez-vous de respecter les exigences de mise à la terre figurant dans le manuel de l’utilisateur. 

Diffusion par pression ou par ventilateur : quelle est la meilleure technique?

Les systèmes de pulvérisation avec diffusion par pression utilisent la force de l’air comprimé ou de la pompe à liquide pour projeter les gouttelettesUn système avec diffusion par ventilateur utilise le flux d’air pour projeter les gouttelettesce qui optimise la circulation du liquide et permet d’économiser le produit chimiqueEn effet, ce type de pulvérisateur électrostatique permet de réduire de près du tiers la quantité de produit nécessaire pour le traitement d’une surface par rapport aux pulvérisateurs à pressionSi l’économie de produit chimique et le contrôle sont des éléments importants à vos yeux, dirigez-vous vers les pulvérisateurs électrostatiques avec diffusion par ventilateur. 

La taille des gouttelettes est importante

La taille des gouttelettes est un élément important à prendre en compte pour le choix d’un pulvérisateur électrostatique utilisant des désinfectants liquidesSi elles sont trop petites, votre solution s’évaporera avant de se rendre sur la surface visée et se dispersera dans l’air en de minuscules particules qui pourraient être inhalées.    

Si elles sont trop grossesil devient difficile de contrôler l’humidité sur les surfaces traitées. Ceci implique qu’elles sécheront plus lentement ou devront être essuyées par quelqu’un; il faudra donc plus de temps pour exécuter la tâche et il y aura gaspillage de produit chimique. De plus, quand les gouttelettes sont grosses, il est plus difficile pour la charge statique de les répartir autour des objets et de garantir une couverture efficaceÉvitez les modèles permettant à l’utilisateur de choisir la taille des gouttelettes, car ils risquent d’être mal utilisés.  

Suivez les directives des experts

S’assurer de mettre le lien à jour
L’Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis recommande que les désinfectants soient uniquement utilisés dans des pulvérisateurs électrostatiques produisant des gouttelettes d’une taille moyenne de 40 microns ou plus. Évitez les modèles qui ne garantissent pas ce format de gouttelettes.
Avec les appareils produisant des gouttelettes d’entre 40 et 60 microns, l’utilisateur peut devoir se rapprocher des surfaces et/ou bouger plus lentement afin de permettre à la surface de demeurer mouillée pendant plusieurs minutes et d’ainsi respecter le temps de contact requis.  Les appareils EMist sont munis d’une ouverture fixe produisant des gouttelettes d’une taille moyenne de 75 microns, ce qui est idéal pour l’application de désinfectant. Ils permettent une application rapide tout en évitant le gaspillage de produit chimique, et un temps de séchage d’entre 1 et 10 minutes selon le mode d’utilisation.  Dans le cas des désodorisants de surfaces, le temps de contact a habituellement moins d’importance. Un appareil produisant des gouttelettes d’une taille moyenne d’entre 40 et 80 microns est donc parfait pour l’application de désodorisant.

Observation finale

Privilégiez un modèle équipé d’un système qui ne se limite pas à une seule marque de produit chimique – un pulvérisateur qui utilise uniquement le produit d’un fabricant peut coûter plus cher à l’utilisation et poser des problèmes si le produit en question vient à manquer.

Le choix d’un pulvérisateur électrostatique est une décision importante nécessitant des conseils d’experts, et ce, autant pour l’achat de l’appareil lui-même que pour la sélection des produits chimiques qui répondront le mieux à vos besoins. Faites confiance à Sani Marc pour vous guider dans le processus et vous éviter de regretter vos achats.